Communiqués de presse 2022

Contenu

Point de situation sur les restrictions d’usage de l’eau potable

 

Dans la continuité des 3 mois précédents, la température moyenne au mois d’août a été nettement plus élevée que la normale. Les précipitations, quant à elles, sont largement insuffisantes sur la grande majorité du territoire.

Après concertation avec l’ensemble des acteurs concernés, le préfet des Hautes-Pyrénées a renforcé les mesures de restrictions limitant les usages de l’eau à partir du réseau d’adduction d’eau potable dans le département à compter du 2 septembre, afin de préserver les faibles ressources encore disponibles jusqu’au retour à une situation plus pérenne.

Sur l’ensemble du territoire haut-pyrénéen, il est interdit d’utiliser l’eau du réseau d’adduction d’eau potable pour :
le lavage des véhicules, hors des stations professionnelles munies d’économiseurs d’eau, à l’exception des véhicules :
◦ ayant une obligation réglementaire ;
◦ technique (bétonnière, …) ;
◦ pour les organismes liés à la sécurité publique ;
le remplissage des piscines (sauf le premier remplissage suite à une construction) à usage familial (y compris hors sol) ;
la mise à niveau des piscines unifamiliales, bains à remous et bassins de loisir (quelle que soit la capacité) ;
l’arrosage des espaces verts publics et privés (pelouses, jardins d’agrément) et les terrains de sports ;
le nettoyage des façades, toitures et terrasses (ne faisant pas l’objet de travaux réalisés par une entreprise ou une collectivité) ;
le lavage des voiries sauf impératif sanitaire et à l’exclusion du lavage effectué par des balayeuses laveuses automatiques ;
le fonctionnement des fontaines publiques (à l’exception des fontaines ayant une fonction de purge pour des impératifs sanitaires) ;
le remplissage ou le maintien à niveau des bassins d’agrément.

Pour des raisons de salubrité, les puits et forages privés n’ayant pas été utilisés récemment ne doivent pas être remis en service, en particulier pour satisfaire aux besoins domestiques des usagers (boisson, alimentation, hygiène de base).
Il est tout de même possible d’arroser les jardins potagers entre 20h00 et 8h00.

Les activités commerciales et industrielles doivent limiter leur consommation d’eau et appliquer les restrictions citées ci-dessus.

Les prélèvements à usage d’irrigation agricole et les usages n’ayant pas le réseau d’eau potable comme origine sont réglementés par les arrêtés sécheresse de sous-bassin en vigueur (https://www.hautes-pyrenees.gouv.fr/2-arretes-de-restrictions-publies-pour-l-etiage-de-r1354.html).

Les usages ci-dessous ne font l’objet d’aucune restriction :
• la satisfaction des besoins domestiques (boisson, alimentation, hygiène) ;
• la lutte contre l’incendie ;
• l’abreuvement des animaux.

Les collectivités compétentes peuvent prendre un arrêté complémentaire de restriction des usages en matière de distribution d’eau potable (si elles considèrent que l’état de la ressource en eau destinée à la production d’eau potable le nécessite).

Les mesures seront adaptées en fonction de l’évolution des ressources.

 
 

Documents associés :