Recommandations Sports de Nature

Mis à jour le 09/07/2019

SPORTS EN EAUX VIVES et Randonnées en Montagne : Appel à la prudence

En raison des conditions d’enneigement important durant l’hiver 2014, des débits importants, liés à la fonte des neiges ainsi qu’aux précipitations, sont attendus pour plusieurs semaines encore sur les Hautes-Pyrénées.
Par ailleurs, les crues d’octobre 2012 et du 18 juin 2013 ont eu un certain nombre de conséquences :
de nombreux arbres ont été arrachés et ont créés de nombreux embâcles
des rochers ont été déplacés,
des aménagements et des berges ont été emportés,
des ferrailles peuvent être dispersées dans le cours d’eau
la physionomie de certains cours d’eau a changé tant du fait de la crue que des nombreux travaux effectués


Recommandations pour les activités de CANOË-KAYAK (et disciplines associées) , RAFTING ET NAGE EN EAUX VIVES

Compte tenu du grand nombre de travaux à réaliser, et afin d’assurer la sécurité des pratiquants, toute pratique sur le secteur Soulom (pont de la D921)-Beaucens ( barrage amont du lac des Gaves) sur le Gave de Pau.

Télécharger Arrete_pref_65_navigation_de_Soulom_a_Beaucens PDF - 0,40 Mb - 02/06/2023

De façon générale, il conviendra de :

S’informer sur le parcours et les conditions particulières de pratique (professionnels, associations
locales, comité départemental de canoë-kayak),
Ne pas hésiter à débarquer en amont des rapides afin de vérifier l’absence d’obstacles,
Compte tenu de l’état d’encombrement de certains cours d’eau et de la turbidité de l’eau empêchant de voir de possibles obstacles et encombrements, il est fortement recommandé jusqu’au retour de
conditions normales de navigation :

d’éviter la pratique de la nage en eaux vives

d’éviter de nager dans les cours d’eau

il demeure de nombreux embâcles sur les parcours ;
il convient d’être extrêmement vigilant sur les dispositifs de franchissement direct et de débarquer en amont de l’ouvrage afin de s’assurer de la fonctionnalité de la passe.

Dans un souci de sécurité et d’intérêt général, il est impératif de respecter et de faire respecter ces
consignes. Toute imprudence dans l’inobservation de celles-ci risquerait de mettre en danger les pratiquants de ces activités ainsi que les secouristes chargés de leur porter assistance.

Pour le public ACCEM (Accueil Collectif à Caractère Educatif de Mineurs), les préconisations suivantes s’imposent :

Navigation uniquement en raft, barré par un diplômé d’état.

Aucune navigation en autonomie.

10 personnes maximum par cadre.

Navigation obligatoirement« assurée » et aucun bain.

Lien avec la fiche : Canoë, kayak et activités assimilées (format pdf 67.2 ko)

Recommandations pour l’activité CANYON :

Les Canyons les plus fréquentés ont fait l’objet de ré équipement suite aux événements mentionnés en préambule, néanmoins il convient de

S’informer sur le parcours et les conditions particulières de pratique (professionnels, associations
locales, comités départementaux de la fédération française de montagne et d’escalade, Spéléologie et
Club Alpins Français),

Porter une attention particulière aux risques d’encombrement des canyons par des branches ou des
blocs de rochers,

S’informer sur les conditions météo, notamment en période de redoux ou de pluie favorisant la fonte
des neiges, ainsi que les conditions des chemins d’accès et de retour .

Observer attentivement et évaluer le débit ainsi que le niveau d’eau à l’entrée et à la sortie des
canyons,

Par ailleurs sur les Hautes-Pyrénées, il existe deux conventions entre EDF Électricité de France et les structures représentant les pratiquants ; Ces conventions visent à organiser la pratique sur 3 sites fortement influencés par l’exploitation hydro électrique, dans les meilleures conditions de sécurité. Veuillez en prendre connaissance et les respecter.

Lien avec les conventions Canyon : http://www.hautes-pyrenees.gouv.fr/canyon-a1180.html


Recommandations pour l’activité Randonnée en montagne en ACCEM (Accueil Collectifs à Caractère Educatif de Mineurs)

Compte tenu des conditions climatiques, et notamment de l’enneigement persistant, les conditions de pratique habituelles peuvent être modifiées et, en fonction des parcours, il peut être nécessaire d’utiliser des techniques et matériels d’alpinisme : les qualifications minimales requises pour encadrer sont alors différentes.
Rappel : l’encadrement d’une randonnée par l’équipe pédagogique permanente doit se dérouler sur chemin et sentier balisé, non enneigé, facile, sans passage délicat ni caractère technique, avec un accès facile à un point de secours; la reconnaissance des itinéraires doit être effectuée et systématiquement actualisée.

Recommandations générales

En fonction des parcours envisagés, il est conseillé de prévoir des itinéraires de repli.
Attention au caractère dangereux des ponts de neige.

Consultez le site http://www.sports.gouv.fr/pratiques-sportives/pratique-securite/Pratiquer-l-ete/article/Sports-de-montagne-15239

Contactez les services du secours public en montagne (PGHM et CRS Compagnies républicaines de sécurité 29).
Appuyez-vous sur les professionnels de l’activité.
Rapprochez-vous des Offices de Tourisme de montagne qui disposent de mémentos sécurité et d’informations à jour.

Eléments réglementaires spécifiques ACCEM : Lien avec les fiches activités sportives accem : http://www.hautes-pyrenees.gouv.fr/activites-physiques-et-sportives-a673.html