Etude "maison sur dépôt" de Geoderis - Secteur de Pierrefitte-Nestalas

Mis à jour le 28/11/2022

Une étude « maison sur dépôt » a pour objectif d’évaluer le niveau de risque sanitaire pour les populations concernées par des habitations installées sur un dépôt minier. L’approche utilisée s’appuie sur la démarche d’Interprétation de l’Etat des Milieux élaborée dans le cadre de la politique nationale de gestion des sites et sols pollués (SSP) du Ministère en charge de l’environnement (MEDD, 2007).

Le périmètre de l’étude est restreint à l’environnement proche du dépôt minier et peut
concerner plusieurs résidences si ces dernières sont construites sur ou à proximité
immédiate du dépôt.

Le secteur de Pierrefitte est constitué par les concessions d’Arrens et de Pierrefitte. Il a été classé en E dans le cadre de l’inventaire et de la classification DDIE GEODERIS, 2012a et 2012b). Un total de 21 dépôts de matériaux liés à l’ancienne activité minière y a été inventorié. En particulier, un de ces dépôts (dépôt du site de la Galène) est surmonté de plusieurs constructions, comprenant une habitation principale et plusieurs autres bâtiments utilisés comme centre de vacance.

La présente étude porte sur la zone constituée du dépôt de la Galène et de ses alentours proches (site d’étude) :

Elle est également accessible sur le site Internet de GEODERIS ( [https://geoderis.fr/publications/)