Petites villes de demain dans les Hautes-Pyrénées

Mis à jour le 13/07/2023

Le programme national Petites villes de demain
Il permet à 1 000 communes françaises de moins de 2 000 habitants exerçant des fonctions de centralité et présentant des signes de fragilité de bénéficier d’un soutien de l’Etat et de ses partenaires sur 6 ans (2020-2026) pour concrétiser un projet de revitalisation.
Mis en œuvre par l’ANCT, « Petites villes de demain » est un programme de cohésion territoriale qui vise à accompagner les collectivités dans des trajectoires dynamiques et respectueuses de l’environnement.
Il est formalisé dans une convention-cadre qui doit traduire le projet de territoire dans une convention ORT (opération de revitalisation de territoire) avec une stratégie de revitalisation déclinée sur les thématiques de l’habitat, du commerce, de la transition écologique et notamment des mobilités, de l’innovation et de la participation citoyenne.

Pour en savoir plus :  https://agence-cohesion-territoires.gouv.fr/

« Petites villes de demain » dans le département des Hautes-Pyrénées  
Dans les Hautes-Pyrénées, 14 communes, au sein de 8 intercommunalités, ont été sélectionnées. Ces communes lauréates sont Argelès-Gazost, Bagnères-de-Bigorre, Tournay, Vic-en-Bigorre, Maubourguet, Rabastens-de-Bigorre, Trie-sur-Baïse, Castelnau-Magnoac, Lannemezan, Saint-Laurent-de-Neste, Loures-Barousse, Arreau, Saint-Lary Soulan et Cauterets.
Le 1er février 2021, le préfet des Hautes-Pyrénées a présidé la réunion de lancement du programme, à laquelle étaient invités les élus des collectivités concernées, les parlementaires, les représentants du conseil régional d’Occitanie et du conseil départemental des Hautes-Pyrénées, la Banque des territoires.

L’offre de service locale des services de l’État
Ce programme est une démarche « sur mesure » afin d’identifier les besoins d’accompagnement et les ressources de chaque territoire. Les sous-préfet(e)s d’arrondissement et la direction départementale des territoires sont en appui des collectivités pour la mise en place de la gouvernance du programme sur leur territoire et l’élaboration de leur projet de revitalisation.

Les mesures-clés du programme
Elles concernent le co-financement du poste de chef de projet, le financement de postes de managers de centre-ville, l’organisation d’ateliers des territoires flash, la poursuite du maillage France Services dans les territoires, la prise en charge d’une partie du déficit d’opération pour les projets de reconversion de friches ….

La convention d’adhésion
La convention d’adhésion doit permettre de valoriser les projets et les réflexions stratégiques existants, pour préciser une feuille de route. Elle formalise la gouvernance de la démarche. Elle permet, dès sa signature, de mobiliser les financements pour le poste de chef de projet.

Les ressources-clés
Les aides financières sont disponibles sur la plateforme Aides-territoires. Un guide des programmes (méthode et gouvernance) et une offre de service (mesures du programme) sont également disponibles.

Pour en savoir plus :  https://petites-villesdedemain.aides-territoires.beta.gouv.fr/