Contenu

Mis à jour le 27/07/2015

Chasse, faune sauvage et louveterie

Facebook

Page Facebook

12/11/2014

Pour être informé en temps réel de l’actualité de l’Etat dans les Hautes-Pyrénées, vous aussi rejoignez nous en cliquant ici

Sécurité civile

Sécurité civile

22/07/2015

Vigipirate

PLAN VIGIPIRATE en Hautes-Pyrenées

07/01/2015

Le plan Vigipirate "alerte attentat" a été mis en œuvre sur le territoire de la région parisienne suite aux événements survenus ce jour 07 janvier 2015 à Paris. Les Hautes-Pyrénées restent en situation de vigilance renforcée comme elle l’était (...)

Suivi inondations

Suivi inondations

17/06/2015

Consultation

 
L'actualité du Gouvernement
24/07/2015
CPER Aquitaine : "L'enjeu du contrat que nous signons, c'est de donner plus encore" de force à la région
Manuel Valls lors de la signature du CPER Aquitaine
Manuel Valls s'est rendu, le 23 juillet, à Latresne, près de Bordeaux, pour signer avec le président du conseil régional, Alain Rousset, le Contrat de plan État-région (CPER) Aquitaine pour la période 2015-2020.
22/07/2015
"Le monde paysan n’a pas besoin de pansements d’urgence, il a besoin d’un avenir"
Photo de Manuel Valls et Stéphane Le Foll à l'Elysée
Le Gouvernement entend l'angoisse des éleveurs et y répond, par des mesures d’urgence mais aussi de long terme, préparées depuis plusieurs semaines. La première des 24 mesures du plan de soutien présenté par Manuel Valls et Stéphane Le Foll vise au redressement des prix payés aux éleveurs. Le Premier ministre a ainsi appelé "solennellement" les industriels et la grande distribution à respecter les hausses de prix auxquelles ils se sont engagés car "il ne peut pas y avoir de course effrénée aux prix bas". Le plan prévoit aussi la restructuration de la dette et des allègements et reports de charges pour un montant total de 600 millions d'euros.
21/07/2015
Réunion de ministres sur les filières d’élevage
Manuel Valls lors de la réunion de ministres sur les filières d’élevage
Manuel Valls a organisé, mardi 21 juillet, une réunion de ministres sur les filières d'élevage à Matignon. A son issue, le Premier ministre a expliqué qu'il faut "que l'ensemble de la profession, des industriels, de la grande distribution puissent également agir"."Nous en appelons à la responsabilité de chacun".