Contenu

Sécurisation des pèlerinages de Lourdes

 

Le pèlerinage de l’Assomption constitue l’un des pèlerinages les plus sensibles de l’année compte tenu du nombre de personnes qui y assiste (25 000) mais également de sa renommée nationale et internationale. S’y ajoute sur la même période celui des gens du voyage.

Pour ce faire, chaque année un très important dispositif de sécurité est mis en place.

Ainsi pour cette édition 2019, un total de 445 fonctionnaires ou agents concourant à la sécurité publique sont mobilisés entre le 9 et le 21 août :
- 3 Compagnies Républicaines de Sécurité
-  43 effectifs de la police nationale (33 effectifs locaux et 10 renforts régionaux et zonaux).
- 77 effectifs de la gendarmerie départementale
- 27 militaires de l’opération sentinelle
- 8 agents de la SNCF
-  6 effectifs spécialisés
- 1 effectif en charge des moyens de surveillance aérienne et vidéo
- 61 personnels du SDIS 65

La ville de Lourdes et le sanctuaire déploieront également des personnels pour ce dispositif.

Ces forces sont coordonnées par le préfet des Hautes-Pyrénées et ses services au sein d’un poste de commandement opérationnel (PCO) et qui comprend des représentants de la préfecture, du Sanctuaire, de la ville de Lourdes, des CRS, du SDIS, de la délégation militaire départementale et des services de police et gendarmerie.

Mais ce dispositif sécuritaire ne se limite pas à la tenue de l’évènement.

En effet depuis 2016 un important travail a été réalisé sous l’impulsion de l’État qui a permis à la ville de Lourdes et au Sanctuaire de devenir de véritables acteurs de la sécurité.

A ce titre l’Etat a participé au financement sur les crédits du FIPD des moyens de sécurité passives :
- bornes anti-intrusion installées dans la ville de Lourdes, déployées aux horaires stratégiques pour contribuer à la sécurité lors des sorties du site par les pèlerins
- système de vidéo protection au sein du Sanctuaire qui s’est déployé sur tout le site et qui constitue un des outils de leur plan de sûreté interne.

Il est également utile de préciser que les outils juridiques mis à disposition par la loi relative à la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme ont été utilisés :
- arrêté de périmètre de protection pour le Sanctuaire et la ville de Lourdes
- arrêté d’interdiction de survol hors avions autorisés (création d’une zone réglementée temporaire ZRT)
- arrêté interdisant le survol de la ville de Lourdes par drone
- arrêté interdisant la navigation sur le gave traversant le Sanctuaire du 10 au 16 août inclus et du 19 au 23 août inclus
- arrêté autorisant les palpations en gare de Lourdes pour les agents assermentés de la SUGE (SNCF)

La ville de Lourdes a réglementé par arrêté la circulation, le stationnement et l’accès aux terrains (pèlerinages des gens du voyage) :
- Lors du 63ième pèlerinage des gens du voyage, 970 emplacements répartis sur 6 terrains autorisés seront mis à disposition à compter du vendredi 16 août 2019 à 14H00 et jusqu’au vendredi 23 août 2019, 12H00.
- Du 8 au 16 août, 8H00, le chemin de la forêt sera ouvert à la circulation dans les deux sens, par dérogation à l’arrêté municipal du 21 décembre 2009 et la voie desserte du Petit Couvent est interdite à toute catégorie de véhicule venant de la place Monseigneur Laurence et circulant chemin de la forêt
- Du 8 au 16 août, 8H00, la circulation avenue de Batsuguère, dans la section comprise entre le pont de Vizens et le carrefour de la route de la forêt ne sera autorisée qu’aux véhicules légers.