Contenu

Rôle de l’Etat dans la sécurité des stations de montagne 18 janvier 2012

 

Les services de l’Etat des Hautes-Pyrénées sont particulièrement impliqués dans la sécurité des stations de sports d’hiver

 

Les services de l’Etat des Hautes-Pyrénées sont particulièrement impliqués dans la sécurité des stations de sports d’hiver. La collaboration entre les services de l’Etat et les services de sécurité des stations du département est sans doute l’une des plus abouties de France.

Depuis 2004, le service interministériel de défense et de protections civiles (SIDPC) de la préfecture en liaison étroite avec les autres services de l’Etat collabore avec les responsables des station sur trois axes : la prévention, la planification opérationnelle et l’entraînement

La prévention
Les services de l’Etat participent aux groupes de travail qui se réunissent dans les stations en début d’année.
Ils conseillent les responsables des stations et des pistes en ce qui concerne leur politique de sécurité.
Ainsi, le service technique des remontées mécaniques et des transports guidés contrôle le suivi des différents matériels sensibles (remontées mécaniques, télécabines etc...). Parallèlement le SIDPC et le Service de restauration des terrains de montagne (RTM) contrôlent les plans d’intervention pour le déclenchement des avalanches (PIDA), plans réalisés par les stations. Le service communication de la préfecture émet, lorsque nécessaire, des communiqués pour rappeler aux skieurs les comportements adaptés à appliquer.

La planification opérationnelle
L’action conjointe de la préfecture et des services du secours en montagne (SAMU65, PGHM et section montagne de la CRS 29) a permis d’élaborer des plans de secours des stations de sports d’hiver. Cette standardisation des procédures permet coordonner l’action de tous les acteurs de la montagne en cas d’accident.

L’entraînement
Régulièrement, le PGHM et la section montagne de la CRS 29 réalisent des entrainements en liaison avec les services de sécurité des stations.
De plus, deux exercices départementaux sont organisés par saison par la préfecture. Toutes les stations de sports d’hiver des Hautes-Pyrénées sont invitées à ces journées d’instruction dont les services du secours en montagne assurent l’encadrement technique. Ces rendez-vous réguliers permettent au personnel des stations, cadres, pisteurs et maîtres-chiens, de réactualiser leurs savoir-faire pendant une matinée consacrée à des ateliers pratiques. L’exercice grandeur nature se déroule l’après midi. Il est l’occasion pour l’équipe des pistes de la station « hôte » et les services du secours en montagne de tester leurs procédures de coordination.
Tous les deux ans,est également organisé suivant le même principe un exercice majeur de secours à de nombreuses victimes en station (ex plan rouge)