Contenu

Points numériques

Depuis le mois de juillet 2017, vous pouvez accéder aux nouvelles modalités de demande de titres grâce aux 5 points d’accueil numérique mis en place en Préfecture et dans chaque Sous-Préfecture.

Ainsi, si vous ne disposez pas d’internet ou avez des difficultés à l’utiliser, des médiateurs numériques peuvent vous accompagner dans vos démarches selon les horaires suivants :

En Préfecture

Dans chaque Sous-Préfecture

Lors de votre venue, vous devez :

  • pour une demande concernant une carte grise :

- présenter un dossier complet et si la formalité est payante détenir une carte bancaire et avoir déclaré le numéro de téléphone portable auprès de la banque
et
- soit produire le code confidentiel communiqué par le Ministère de l’Intérieur à l’occasion de la transmission de la carte grise (en cas d’oubli un nouveau code peut être demandé) et détenir un compte usager ANTS,
- soit pouvoir vous identifier via FranceConnect (utilisation de l’identifiant et du mot de passe du compte Impots.gouv.fr ou Ameli.fr ou Idn.laposte.fr).

Il est impératif de vous présenter au point numérique muni(e) de ces informations, faute de quoi la formalité ne pourra pas être réalisée.

  • pour une demande liée à un permis de conduire fournir dans tous les cas :

- un justificatif de domicile de moins de 6 mois
- un justificatif d’identité en cours de validité
- le code e-photo (photo d’identité numérisée obtenue dans un photomaton avec vignette bleue « agréé service en ligne ANTS » ou auprès d’un photographe agréé « ANTS »)

et si la demande concerne :

- une perte : la carte bancaire et avoir déclaré le numéro de téléphone portable auprès de la banque
- un vol : la déclaration de vol (Gendarmerie ou Police) et la carte bancaire
- une détérioration : l’ancien permis
- une prorogation après avis médical : l’avis médical et l’ancien permis
- une conversion de brevet militaire : le justificatif de détention du brevet militaire, le volet de demande de conversion signé par les autorités militaires et l’avis médical si nécessaire
- la réussite à l’examen : l’attestation scolaire de sécurité routière de 2° niveau (ASSR2) et l’attestation provisoire de conduite.