Contenu

Lutte contre l’insécurité routière pendant l’été 10 juillet 2012

 

Pendant tout l’été, le Préfet des Hautes-Pyrénées mobilise l’ensemble des forces de l’ordre pour lutter de manière préventive et répressive contre l’insécurité routière.

En effet, chaque été, le bilan national de la sécurité routière s’avère particulièrement lourd : 808 tués en 2009, 836 en 2010 et 724 en 2011.

Ces drames qui endeuillent de nombreuses familles sont souvent dus à des fautes de comportement et des conduites dangereuses  : l’alcool, les stupéfiants ou la vitesse sont impliqués dans plus de la moitié des accidents mortels.

Les vacances sont généralement synonymes de perte de vigilance et de comportements à risque sur les routes.

L’effort porte particulièrement sur la sécurisation des flux aux périodes de grands départs et retours et sur la lutte contre les comportements dangereux (excès de vitesse, taux d’alcoolémie au-dessus de la limite autorisée, utilisation du téléphone portable au volant, dépassements dangereux...).

Les contrôles routiers des services de police et gendarmerie sont renforcés sur les grands axes routiers et à proximité des bars, discothèques et lieux de soirée festives.

Une attention particulière est portée sur les utilisateurs de deux-roues motorisées pouvant avoir parfois des comportements inadaptés : vitesse excessive, non-port du casque... et peuvent mettre alors leur vie et celles des autres usagers de la route en danger.

Il convient de rappeler que les deux-roues ne constituent que 2% du parc des véhicules. Pourtant les conducteurs de deux-roues représentent près d’une personne décédée sur 4 dans les accidents de la circulation routière.