Contenu

Le système d’alerte et d’information des populations (SAIP)

 

Redéploiement et essai des sirènes d’alerte sur le nouveau réseau.

 

A partir du mois de novembre 2018, un nouveau logiciel sera mis en œuvre afin de déclencher les sirènes à distance.

  • L’ancien réseau :
    Depuis 1948, environ 4500 sirènes d’alerte ont été implantées sur l’ensemble du territoire afin de constituer un réseau national d’alerte (RNA), mis en place à l’origine pour faire face à une attaque aérienne.
    Afin de vérifier leur fonctionnement, ces sirènes d’alerte sonnent pour essai tous les premiers mercredi de chaque mois, à 12h00.
    Toutefois, le vieillissement du réseau et l’évolution des risques nécessitant une modernisation de l’alerte, le ministère de l’Intérieur procède actuellement au déploiement du système d’alerte et d’information des populations (SAIP).
  • Le nouveau réseau :
    Lors de la mise en place de ce nouveau système, l’implantation des sirènes d’alerte a été revu afin de mieux prendre en compte les nouveaux risques et ainsi répondre de manière plus pertinente aux besoins actuels de la population.
    Les communes faisant l’objet d’un Plan Particulier d’Intervention (PPI) ont été équipées, ou vont être prochainement équipées d’une sirène d’alerte reliée au Système d’Alerte et Information des Populations (SAIP)

Afin de s’assurer de son bon fonctionnement au niveau national, le ministère de l’Intérieur a décidé d’adapter l’organisation des essais mensuels en échelonnant leur déclenchement.

Ainsi, à compter du mois de novembre 2018, pour les essais, les sirènes du département des Hautes-Pyrénées seront déclenchées chaque premier mercredi du mois à 12h15 et ce, jusqu’à la fiabilisation totale du système.

Plus d’informations sur le SAIP : https://www.interieur.gouv.fr/Alerte/Alerte-ORSEC/Qu-est-ce-que-le-SAIP

Caractéristiques du signal d’alerte :

Les essais mensuels  : 1 séquence d’1 minute et 41 secondes le premier mercredi de chaque mois à 12h15.

En cas de risque avéré :

  • Le signal d’alerte : 3 séquences d’1 minute et 41 secondes, séparées par un silence
  • Le signal de fin d’alerte : son continu de 30 secondes
 
 

Documents associés :