Contenu

Le dispositif d’aides à la protection des troupeaux contre la prédation

 

La mesure de protection des troupeaux contre la prédation
Mesure 761 de la Région Occitanie

Le dispositif vise à assurer le maintien des activités pastorales malgré la contrainte croissante de la prédation. L’aide versée au titre de ce dispositif permet d’accompagner les éleveurs d’ovins et caprins dans l’évolution de leur système d’élevage en limitant les surcoûts liés à la mise en place de moyens de protection du troupeau.

Sont éligibles à cette aide les éleveurs individuels ou sous forme sociétaire, les gestionnaires collectifs d’estives (groupements pastoraux, associations foncière pastorales, collectivités locales, commissions syndicales), ainsi que les groupements d’employeurs et les associations d’éleveur constituées juridiquement

Les demandeurs doivent détenir au moins 25 animaux reproducteurs (ovins et/ou caprins) ou 10 si troupeau laitier.
En outre, la durée de pâturage doit être supérieure à 30 jours et doit impérativement s’effectuer sur une commune éligible à la mesure, le zonage étant défini annuellement par arrêté préfectoral régional.

Sont aidées les opérations de gardiennage (salarié, éleveur gardien), l’achat, l’entretien et la stérilisation des chiens de protection, les investissements matériels d’électrification, les parcs électrifiés, l’analyse de vulnérabilité et l’accompagnement technique.

Le taux d’aide publique est de 80 %. L’aide est répartie entre le FEADER (53%) et le Ministère de l’Agriculture (47%).
78 dossiers ont été déposés en 2020 dans les Hautes-Pyrénées pour un montant d’aide total de 337 000 €.

Date limite dépôt des dossiers au titre de la 1ère période : 12 avril 2021 et 19 juillet 2021 au titre de la 2ème période


De plus et depuis 2020, conformément à l’arrêté 65-2021-01-28-004, la possibilité de s’équiper de chiens de protection des troupeaux est donnée aux éleveurs ovins caprins de tout le département des Hautes-Pyrénées et ce dans le cadre de la présente mesure de protection des troupeaux 761.

 Les éleveurs peuvent solliciter une aide à l’installation de chiens de protection des troupeaux par anticipation. Les dépenses éligibles, financées de 80% par l’État (MAA) et par l’Europe (FEADER) dans la limite de plafonds fixés comprennent :

- l’acquisition (plafond de dépenses de 375 € par chien) ;
- l’entretien (forfait de 815 € par chien et par an) ;
- la stérilisation (plafond de dépenses de 250 € par chien) ;

Contact DDT : Marc Barrère 05 62 51 40 08 ou Jean-Michel Desseré 05 62 51 40 72

 
 

Documents associés :