Contenu

La réserve militaire et civile

 

La réserve militaire est composée de citoyens volontaires, issus du monde civil ou militaire. Les réservistes participent à la défense du pays.

 

Relais vers la société civile, les réservistes transmettent une culture de défense et de sécurité

En souscrivant un Engagement à Servir dans la Réserve (ESR), les réservistes, quel que soit leur statut (salarié, agent de la fonction publique, profession libérale, travailleur indépendant...), matérialisent leur participation à la défense du pays.

Cet "esprit de défense" permet de préparer la Nation à l’éventualité d’une crise grave, bouleversant la vie quotidienne des citoyens (tremblements de terre, inondations, actes terroristes, conflits...).


La réserve militaire est constituée de deux branches : la réserve opérationnelle et la réserve citoyenne. Dans le cadre de la réserve opérationnelle, le réserviste peut s’engager dans la gendarmerie, l’armée de terre, l’armée de l’air et la marine. La réserve citoyenne est constituée, quant à elle, de bénévoles, sans condition d’âge, dont le rôle est de communiquer et de sensibiliser le public aux sujets proches de la défense nationale.

http://www.gouvernement.fr/aider-son-armee-comment-devenir-reserviste-3298

La réserve opérationnelle de la Défense

Il est possible de souscrire un engagement à servir dans la réserve opérationnelle au sein des forces armées, directions et services, en fonction de son âge et de ses compétences.

C’est un contrat rémunéré allant de 1 à 4 ans, dans l’une des trois armées, la gendarmerie et les directions et services du ministère de la défense.

Après une formation initiale de 13 jours (Formation Militaire Initiale de Réserve), les réservistes participent aux missions de protection du territoire national.

http://www.defense.gouv.fr/reserve/devenir-reserviste/integrer-la-reserve-militaire/integrer-la-reserve-militaire

Dans la Gendarmerie :

La gendarmerie dispose actuellement de 25.000 réservistes au sein de sa réserve opérationnelle dite de "niveau 1", dont 70% de civils. Le gouvernement souhaite mobiliser jusqu’à 9.000 réservistes pour soutenir et soulager les forces actives.

Pour intégrer la réserve, il faut avoir entre 17 et 30 ans, avoir satisfait aux obligations du service national et être jugé apte physiquement et moralement.

Les réservistes contribuent directement à la sécurité, aux côtés des gendarmes titulaires, (garantir la protection des personnes et des biens, renseigner, alerter, porter secours) comme à la bonne exécution des lois.

http://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/Notre-Institution/Nos-moyens/Reserve-gendarmerie/Devenir-reserviste

La réserve civile de la police

La réserve opérationnelle civile de la police compte 3.000 volontaires. Jusqu’en 2011, elle était composée exclusivement de policiers retraités. Elle est désormais accessible aux citoyens de 18 à 65 ans.
Selon les disponibilités du réserviste, des missions rémunérées de soutien ou spécialisées sont proposées pour une période 30 jours maximum par an.


La réserve civile permet aux policiers et à l’ensemble de la population d’accomplir des missions de soutien et d’assistance dans le domaine de la sécurité.

http://www.police-nationale.interieur.gouv.fr/Nos-metiers/Reserve-civile/Vous-etes-citoyen