Contenu

Gestion de la grippe aviaire H5N8 dans le 65

 

À ce jour, en France, on compte 89 foyers d’influenza aviaire hautement pathogène H5N8 dans des élevages et 5 cas dans la faune sauvage

 

9 foyers ont été suivis dans les Hautes-Pyrénées :

5 foyers H5N8 Hautement Pathogène : IBOS, FONTRAILLES, et 3 à GUIZERIX
et 4 foyers Faiblement Pathogène : SENTOUS, LAMARQUE-PONTACQ, LASCAZERES, PEYROUSE.

Point de situation du 6 janvier : pas de nouveaux cas ou de nouvelle suspicion dans le département depuis le 28 décembre.


Suites aux directives du ministre de l’agriculture, des opérations d’abattage sont mises en oeuvre pour éradiquer le virus et protéger la zone indemne. Dans les Hautes-Pyrénées, après recensement des élevages, aucune exploitation n’est concernée à ce jour. La zone réglementée d’IBOS-GER devrait être stabilisée à partir de lundi 9 janvier. Un allègement des contraintes sera donc possible.

Historique du dossier

Influenza aviaire hautement pathogène H5N8 : passage en risque élevé sur l’ensemble du territoire métropolitain

Le ministère de l’Agriculture, de l’agroalimentaire et de la Forêt a décidé de relever le niveau de risque vis-à-vis de la maladie au niveau "élevé" sur l’ensemble du territoire national. Ce choix a également été motivé par l’évolution rapide de la situation sanitaire en France et dans plusieurs pays d’Europe et par la dynamique de propagation du virus. Communiqué du 6 décembre 2016 (format pdf - 407.3 ko - 14/12/2016)

Ce que veut dire "le risque élevé" sur le site du ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt : http://agriculture.gouv.fr/h5n8-ce-que-veut-dire-lelevation-du-niveau-de-risque-eleve-sur-le-territoire

Mesures de biosécurité dans les basses-cours (format pdf - 118.8 ko - 14/12/2016)

Mesures et indemnisations : http://agriculture.gouv.fr/les-mesures-et-indemnisations

Règlementation et définition de zones de protection : arrêtés préfectoraux interdépartementaux

2 décembre déclaration Ibos (65) Télécharger l’arrêté interpréfectoral 65-2016-12-03-001 (format pdf - 461.7 ko - 05/12/2016)
9 décembre périmètre Monlezun, Pallane, Ricourt, Saint-Justin (32) Arrêté interdépartemental du 9 décembre 2016, déterminant un périmetre interdit dans les dpts dpt 32 et 65 (format pdf - 433.1 ko - 14/12/2016)
9 décembre périmètre Ibos (65) Arrêté interdépartemental du 9 décembre 2016, déterminant un périmetre interdit dans les dpts 65 et 64 (format pdf - 631.7 ko - 14/12/2016)
14 décembre périmètre Ger (64) Arrêté interdépartemental du 14 décembre 2016, déterminant un périmetre interdit dans les dpts 65 et 64 (format pdf - 454.2 ko - 14/12/2016)
2 janvier 2017 (Guizerix-Fontrailles) Arreté du 2 janvier 2017, modifiant le périmètre de protection (format pdf - 1.2 Mo - 03/01/2017)

Les mesures à respecter dans les zones de protection et de surveillance

  • Les mouvements de volailles sont strictement interdits
  • Tous les élevages de volaille ont interdiction de rentrer ou de sortir de la zone (seul l’abattage des volailles, élevées sur site, est autorisé sur place).
  • Les volailles de basses cours doivent impérativement être confinées (aucun contact avec des oies sauvages ou d’élevages.
  • Sont interdits les rassemblements de volailles sur les marchés de jours).
  • La chasse et le lâcher de gibier à plumes sont interdits.

Rappel des évènements :

Un premier foyer d’influenza aviaire hautement pathogène H5N8 a été confirmé le 1er décembre 2016 par le laboratoire national de référence de l’Anses dans une exploitation de canards située dans le Tarn. Une forte mortalité des canards avait été signalée et a entraîné des prélèvements pour une analyse en début de semaine. Parmi les 5000 canards que comportait l’exploitation, 2000 canards sont morts.

Un élevage voisin a été contaminé sur la même commune. Cet élevage avait livré, la veille, des canards dans les départements du Gers, du Lot et Garonne et des Hautes-Pyrénées. Dans le département, l’élevage se situe sur la commune d’Ibos.

La Direction Départementale de la Cohésion sociale et de la Protection des Populations des Hautes-Pyrénées a immédiatement mis en place les mesures de gestion et de protection prévues par la réglementation européenne. Les canards de l’exploitation infectée ont été abattus et l’exploitation désinfectée.
Des mesures inter-départementales ont été définies pour les départements des Pyrénées-Atlantiques, du Gers et des Hautes-Pyrénées, afin de définir des zones de protection et de surveillance (arrêtés ci-dessus)

Voir le communiqué du 2 décembre 2016

Voir également les informations des départements limitrophes :

Département du Gers
Département des Pyrénées atlantiques