Contenu

Généralités

Les zones humides, espaces de transition entre la terre et l’eau, constituent un patrimoine naturel exceptionnel, en raison de leur richesse biologique et des fonctions naturelles qu’elles remplissent. Longtemps considérées comme insalubres et hostiles à l’homme qui les a comblées ou drainées, elles ont largement disparu : 2/3 depuis le début du XXème siècle dont la moitié sur la période 1960-1990.
Or les zones humides sont des infrastructures naturelles remplissant de nombreuses fonctions :

- capacité de rétention des eaux grâce à leur rôle d’éponge, d’où une fonction d’atténuateur de crues ;

- capacité de réalimentation en eau de la nappe par infiltration, et restitution d’eau vers le cours d’eau en période d’étiage : fonction de soutien d’étiage ;

- capacité épuratoire : les précipitations, les eaux de surface et les eaux souterraines apportent de nombreux composés minéraux et organiques dans les milieux humides où plusieurs processus physico-chimiques, biogéochimiques et biologiques assurent leur rétention, leur transformation et, dans certains cas, leur élimination ;

- rôle économique par la production de biomasse (fourrage, élevage extensif…) et comme lieu de loisirs (chasse, pêche, tourisme vert...) ;

- forte contribution à la biodiversité d’où un rôle de réservoirs biologiques d’une grande richesse ;

- valeur paysagère contribuant à l’identité des territoires ; lieu privilégié pour l’éducation et la sensibilisation à l’environnement.

Malgré toutes ces fonctions, les zones humides restent encore soumises à de fortes pressions (drainage, extensions urbaines et péri-urbaines, gravières, peupleraies, …)


Pour vous informer et en savoir plus sur les zones humides  

La Cellule d’Assistance Technique Zones Humides (CATZH) Pyrénées Centrales est là pour vous informer, vous aider et vous conseiller (voir lien ci-dessous)

http://www.zones-humides-pyrenees-c...

A partir du mois de décembre, elle tiendra une permanence à la Sous-Préfecture de Bagnères de Bigorre le 3ème mercredi de chaque mois, de 9h à 12h. Il s’agit ainsi de permettre aux propriétaires et usagers de zones humides, particuliers, collectivités… ainsi qu’aux curieux de nature, de venir se renseigner sur ces milieux particuliers.

La Cellule d’Assistance Technique Zones Humides "Pyrénées Centrales" (CATZH) a été créée en 2011 et a pour objectif de concilier utilisation et préservation des zones humides. Elle propose aux propriétaires et gestionnaires des diagnostics et des conseils de gestion sur ces milieux. Cette cellule est financée par l’Agence de l’Eau Adour Garonne, la Région Occitanie et les fonds européens.

Première permanence le mercredi 21 décembre 2016 de 9h à 12h, à la Sous-Préfecture de Bagnères de Bigorre.


Prairie humide :