Communiqués 2019

Contenu

Dégradation du temple maçonnique de Tarbes du 9 mars 2019

 

Dans la nuit du samedi 9 mars au dimanche 10 mars, au terme et en marge d’une manifestation se réclamant du mouvement des Gilets Jaunes, un groupe d’individus s’est extrait du cortège pour se rendre au temple maçonnique de Tarbes dans le but de vandaliser les locaux après y être entré par effraction.

Ces dégradations intolérables sont intervenues après que les forces de l’ordre aient à plusieurs reprises dû repousser avec professionnalisme des éléments cherchant visiblement à faire dégénérer cette manifestation en instaurant un climat de violence et d’agression.

Ce jour, le Préfet des Hautes-Pyrénées, Brice BLONDEL la sénatrice Maryse CARRERE au nom de l’ensemble des parlementaires du département, M. Michel PELIEU, Président du conseil départemental et M. Gérard TREMEGE, maire de Tarbes se sont rendus sur les lieux pour adresser aux victimes de ces exactions un message de solidarité et de sympathie et pour afficher l’unité de la République face à ceux qui souhaitent en saper les fondements.

Les premières mesures annoncées par le Gouvernement dans le cadre du mouvement social actuel et le grand débat national qui se poursuit ont précisément pour objectif d’apporter des réponses aux préoccupations de nos concitoyens. Elles le seront dans un cadre respectueux du droit et de l’ordre public, celui-là même qui doit permettre à chacun de manifester ses opinions en toute liberté et en toute sécurité.

Dans ce débat, il ne peut y avoir de place pour l’intolérance et la violence.

L’agression survenue samedi soir est une agression contre la République, dont la devise est aussi celle du temple maçonnique pris pour cible samedi soir. Le préfet des Hautes-Pyrénées la condamne fermement.
Elle ne doit pas rester impunie et tous les moyens seront mis en œuvre pour en retrouver les auteurs afin qu’ils soient sanctionnés comme l’exige la loi.

Téléchargez le communiqué (format pdf - 462.2 ko - 11/03/2019)