Contenu

Barèmes de suspensions de permis dans les Hautes-Pyrénées

 
  • L’année 2016 est marqué par une forte mortalité sur les routes des Hautes-Pyrénées : 12 accidents mortels depuis le 1er janvier 2016 ont causé 13 morts, soit 5 tués de plus qu’en 2015.
  • La vitesse excessive et la consommation excessive d’alcool sont en cause dans 1 accident mortel sur 2.
  • Un tiers des personnes décédées avaient moins de trente ans.

Des mesures de renforcement des contrôles routiers ont d’ores et déjà été mises en place par les forces de l’ordre.

117 infractions ont été relevées en zone gendarmerie dont 46 pour des excès de vitesse et 18 pour alcoolémie et usages de stupéfiants.

Afin de lutter contre les comportements les plus dangereux, les forces de l’ordre renforcent les opérations de contrôle d’alcoolémie et de stupéfiants, notamment dans le cadre des fêtes votives et de certains rassemblements comme les festivals de musique.

“La préfète a demandé une mobilisation sans faille des policiers et gendarmes pour assurer des points de contrôles en permanence sur l’ensemble du territoire sur la vitesse et l’alcoolémie :”

  • renforcement des contrôles alcoolémie prés des lieux de festivité : discothèques, fêtes…
  • renforcement des contrôles vitesse notamment au moyen du radar embarqué.
  • la coordination des actions de sécurité routière va être recherchée avec les polices municipales afin de renforcer les dispositifs de contrôle.

Les barèmes de suspensions de permis de conduire en cas d’infraction seront appliqués avec la plus grande rigueur :

ALCOOLEMIE (article L 224-1 du Code de la route)

(arrêtés préfectoraux 3F et 3E pris dans les 72 h de la rétention du permis de conduire)

VITESSE (article R 413-14 du Code de la route)

(arrêtés préfectoraux 3F et 3E pris dans les 72 h de la rétention du permis de conduire)

AUTRES 

Télécharger les barèmes (format pdf - 123.1 ko - 01/09/2016)


  (nouvelle fenetre)
Télécharger le communiqué (format pdf - 289.8 ko - 01/09/2016)