Contenu

Allocation pour la diversité dans la fonction publique - 2019-2020

 

L’allocation pour la diversité dans la fonction publique constitue une part importante des actions menées en faveur de l’égal accès à la fonction publique. Elle vise à apporter un soutien financier aux candidats ayant des ressources faibles, dans le cadre de leur préparation à différents concours de catégorie A ou B, notamment ceux qui sont élèves en Classes Préparatoires Intégrées (C.P.I.).

L’an passé, 63 dossiers ont été retenus au niveau de la Région Occitanie.

L’allocation est accordée pour une durée maximale d’un an. Le montant est fixé à 2000€, versés en deux fois (fin d’année 2019 puis fin du 1er semestre 2020). Le second versement est subordonné à la fourniture de justificatifs attestant de l’assiduité de l’étudiant(e) à la préparation de son (ses) concours et à sa présence au concours.

Sont ainsi concernés :

  • 1. Les personnes sans emploi et titulaires d’un diplôme leur permettant de présenter un concours de catégorie A ou B et qui s’engagent à suivre une préparation à un ou plusieurs concours de la fonction publique et hospitalière ou être en attente des résultats de leurs examens lors du dépôt de la demande.
  • 2. Les candidat(e)s se préparant seul(e)s sont éligibles au dispositif. Dans un souci de vérification de leur assiduité, le rôle d’un tuteur est essentiel. En ce sens, une charte de tutorat (cf PJ) devra être signée entre le tuteur et l’allocataire afin d’encadrer les obligations respectives de chacune des parties.
  • 3. Les étudiant(e)s préparant un ou plusieurs concours de la fonction publique, notamment ceux qui sont inscrit(e)s dans les instituts de préparation à l’administration générale (I.P.A.G.) et les centres de préparation à l’administration (C.P.A.G.) ou qui s’engagent à suivre une préparation mise en place à cet effet par des écoles du service public ou des employeurs publics.

Les conditions d’attribution tiennent compte :
- des ressources et charges de famille du demandeur (plafond de ressources fixé à 33 100€ bruts/an).
- de leur mérite apprécié au regard de leur situation particulière (parcours scolaire effectué, lieu d’habitation : QPV et ZRR...)

Les bénéficiaires s’engagent à fréquenter assidûment les préparations (relevé de présence demandé) et à se présenter, à l’issue, aux épreuves d’admissibilité du concours pour lequel l’État leur a accordé cette aide. Un justificatif de présence sera réclamé, en l’absence duquel le remboursement de l’allocation sera exigé.

Les dossiers de candidature doivent être déposés uniquement en ligne sur le site https://www.demarches-simplifiees.fr/ et au plus tard le dimanche 15 septembre 2019 à minuit.

Contact préfecture : gerard.carrere@hautes-pyrenees.gouv.fr ou 05 62 56 63 15

Une commission spécifique se réunira à la Préfecture de Région, à l’automne, afin de répartir les allocations par département et sélectionner les allocataires. A l’issue, les réponses seront notifiées aux candidats par mail suivi d’un courrier de transmission d’une convention d’engagement État - allocataire.