Contenu

Accidents en montagne : l’appel d’urgence des secouristes 17 janvier 2012

 

Les acteurs du secours en montagne des Hautes-Pyrénées (CRS, PGHM, médecins du SAMU) invitent une nouvelle fois les amateurs de montagne à la plus grande vigilance.

 

Les acteurs du secours en montagne des Hautes-Pyrénées (CRS, PGHM, médecins du SAMU) invitent une nouvelle fois les amateurs de montagne à la plus grande vigilance.

Depuis le 1er janvier 2012, le bilan des accidents de montagne s’est considérablement alourdi et équivaut à deux fois le bilan de l’an passé à la même période. On déplore ainsi 4 décès, 2 victimes atteintes de paraplégie et 15 polytraumatisés.

L’augmentation des interventions est essentiellement due à la dureté du manteau neigeux. Selon Météo France : depuis une dizaine de jours, la neige est complètement verglacée en montagne. Ce phénomène inhabituel s’est produit à cause d’une chute de pluie jusqu’à haute altitude début janvier, suivie depuis par un temps sec. Cette neige dure est très glissante.

La moindre chute peut entrainer des conséquences graves voire dramatiques.

De ce fait, il est déconseillé d’effectuer des randonnées à ski et en raquette tant que les conditions de neige n’auront pas évolué. Les raquettes ne sont pas adaptées pour se déplacer sur neige gelée.

Ce n’est pas parce qu’il fait beau que les conditions en montagne sont bonnes. Nous vous recommandons les conseils suivants :

  • Maîtrisez votre vitesse sur les pistes de ski ;
  • Demandez conseil auprès des professionnels du secours en montagne ;
  • Sachez renoncer et différer à plus tard votre sortie ;
  • Dans tous les cas, ne partez jamais seul.